Même jour, même heure, a quelques minutes près...

Nouvelle page blanche, nouvel écran blanc, plutôt...

 

J'ai aimé un homme, plus que je n'aurai dû, j'ai éprouvée des sentiments pour lui, sa voix ma d'abord envouté, puis une rencontre à fait le reste. J'ai résisté, longtemps très longtemps, et je

me suis laissée tentée, juste pour voir, pour essayer, pour connaître "autre chose".

 

Peu-a-peu les souvenirs s'estompe, pour laisser place au quotidien.

 

La douleur, qui m'était alors inconnue, s'est de nouveau endormie dans mon corps...

Elle me manque, j'ai essayée de la faire renaitre, mais elle ne revient plus...